Accueil / Auteurs / Eric Maltaite
Dessinateur Coloriste

Eric Maltaite

Eric Maltaite
Né à Bruxelles le 23 février 1958, Éric Maltaite a baigné dans la bande dessinée dès sa plus tendre enfance. Il faut dire qu'avoir un père comme Will – le célèbre dessinateur de Tif & Tondu – ne lui laissait pas vraiment le choix. C'est dans les pages du journal Tintin qu'il fait ses premiers pas, avant d'entamer une longue et prolifique collaboration avec le scénariste Stephen Desberg. Dans l’hebdomadaire Spirou paraissent Jules et Gil, puis deux grands récits de La Famille Herodius. En 1980, le duo crée l'agent spécial Jimmy Plant, héros de la série d'espionnage humoristique 421. La saga, dont la mise en scène et le dessin s'écartent de l'héritage willien, connaît onze aventures jusqu'en 1992. Ne voulant pas s'enfermer dans un style ou un genre, Éric Maltaite explore en parallèle d'autres voies graphiques, notamment avec Mono Jim, publié dans L’Écho des savanes sur un scénario de Denis Lapière, ou encore Carmen Lamour (P & T), réalisé en couleur directe. En 1999, il réalise son premier album solo, Robinsonne, paru chez Albin Michel. En 2001, le dessinateur lance une nouvelle série chez Glénat, intitulée Zambada, qui mêle aventure et exotisme. Il passe ensuite à un registre plus humoristique avec Les Campeurs (Bamboo). En 2014, aux côtés du scénariste Stéphane Colman, il fait son retour sur le devant de la scène avec la parution du premier tome de Choc. Après avoir bouclé ce triptyque salué par la critique, il s'associe à Zidrou pour créer L'Instant d'après (Dupuis), et surtout Hollywoodland, dont la parution débute en février 2022 dans les pages du magazine Fluide glacial.

Les Campeurs

| Contactez-nous |