Accueil / Actualités / L'interview du duo Sti et Pica, pour Les Profs refont l'Histoire !

L'interview du duo Sti et Pica, pour Les Profs refont l'Histoire !

03/06
Pour le deuxième tome des Profs refont l’Histoire, Erroc laisse sa place de scénariste à Sti et Pica revient au dessin ! L’occasion de leur poser quelques questions et découvrir les coulisses de leur travail…
 
 
Bonjour Pica, bonjour Sti ! Dites, vos Profs, là, ils sont toujours aussi désespérants…
 
Pica : – C'est vrai, ils sont catastrophiques, mais je les adore !
Sti : – C’est comme ça qu’on les aime ! Erroc et Pica les ont créés ainsi tout en les rendant terriblement attachants. Quelle que soit l’époque, les Profs et leurs élèves sont fidèles à eux-mêmes, hélas !
 
 
Pica dessinateur est heureux ?
 
Pica : – Oui, avec Les Profs refont l’histoire, je peux donner libre cours à mon goût pour les décors ! Même si les histoires de cinq ou six pages n'autorisent pas les grandes cases, petite frustration… J’avais surtout envie de quitter les salles de classe de la
série mère. Mine de rien, du tome 1 au tome 17 des Profs, j’ai dessiné quelques milliers de tables, de chaises et de tableaux ! Le nombre de portes que j'ai ouvertes et fermées !!! Une classe est un huis clos, difficile de se renouveler en tant que dessinateur.
 
 
C'est le public qui a décidé d'un tome 2, c'est bien ça ?
 
Pica : – Tout à fait. En novembre 2020, c'était les vingt ans de la série, mais aussi le deuxième confinement. Notre éditeur a organisé un Skype avec le public, retransmis sur Facebook et, parmi d'autres questions, les lecteurs ont demandé pourquoi il n'y avait pas de tome 2. Erroc avait envie d'autre chose, il a proposé à Sti de reprendre la suite. C'était parti ! J'en profite pour signaler le fair-play de Cazenove, avec lequel j'avais commencé une histoire totalement différente et qui, me voyant impatient de commencer ce tome 2, m'a dit «Vas-y, fais-toi plaisir, on fera cette histoire une autre fois.» Merci Christophe !
 
 
Sti, vous partagez ce goût de l'authenticité ?
 
Sti : – Oui, je pars de faits établis, j'essaie de dater les événements à l'année près. Je me suis plongé dans des articles, des vidéos, des études… Par exemple, c’est vraiment le Pape Grégoire IX qui a donné le droit de grève aux enseignants et l'école a vraiment existé avant Charlemagne.
 
 
Pica, vous avez une réputation d'assiduité à vos planches, combien de temps tenez-vous sans dessiner ?
 
Pica : – Trois jours maximum, sauf quand je voyage  ! Mais j'aime poser mes crayons pour aller dédicacer, voir les copains. Après mon AVC il y a dix ans, je pensais que je ne ferais plus de festivals, j'étais super triste. J'aime les gens, entretenir des liens avec eux.
 
Merci à vous deux ! Retrouvez les deux tomes des Profs refont l'Histoire en librairie.
| Contactez-nous |