Découvrez nos collections
Bamboo Édition : les BD qui vous ressemblent !Grand Angle : la BD comme au cinéma !Doki-Doki, le manga qui palpite !Drakoo, les nouvelles règles de la fantasy !
Espace presse Bamboo Édition
Espace documentaire Bamboo Édition
Trouver un album, un auteur, une actualité...
Newsletter Bamboo
Facebook www.bamboo.fr

News

18/11/2020

Confinement saison 2, épisode 3 : apprendre en s'amusant !

Cette semaine, place à la culture G !


Après vous être évadés la semaine dernière, nous vous invitons à redécouvrir l'Histoire et la mythologie grecque avec quatre nouvelles lectures gratuites !

Comme d'habitude, pour en profiter, il suffit de souscrire à nos newsletters juste
ici.


 


Et sans plus attendre, les quatre albums de la semaine :

 - Le premier tome de la série Les Petits Mythos, pour être incollable sur la mythologie grecque

 

 

 

 

- Le premier tome de l'Histoire de l'histoire France, pour se rafraîchir la mémoire



 

 

- Le tome des Compagnons de la Libération consacré à Jean Moulin



 

 

- Le premier tome de la série L'Héritage du Diable, pour une immersion totale dans la Seconde Guerre mondiale



 

 

 

Vous vous en doutez : ce n'est pas tout ! Nous vous proposons également des visuels pour rappeler les gestes barrières à vos enfants : 



 

Ils sont à télécharger juste en-dessous :

 

Nombre de personnes maximum dans un lieu

Protection des mains 

Masque obligatoire

Mesures de distanciation sociale

 

 

Nous vous souhaitons une bonne lecture et vous donnons rendez-vous aujourd'hui à 16h pour un live mythologique avec Christophe Cazenove et Philippe Larbier, auteurs de la série Les Petits Mythos !

 


 

 

Rendez-vous la semaine prochaine pour découvrir les prochaines lectures et activités !

02/11/2020

Le nouveau monde, terre de libertés

À l'approche des élections présidentielles américaines, replongeons-nous un instant dans l'immigration européenne du XIXe et XXe siècles. Ces millions d'Européens qui traversaient l'Atlantique dans un seul et même but se retrouvaient confrontés au célèbre point de passage, Ellis Island afin d’accéder au rêve américain.
Philippe Charlot et Miras ont décidé que ce lieu serait la pierre angulaire de leur nouvelle aventure
Ellis Island.

 

 

Couverture

 

Le Nouveau Monde : les Européens surnommaient ainsi le continent américain. Une terre tout juste découverte, libre et offrant des possibilités d'avenir inaccessibles en Europe. Ces belles promesses ont conquis de nombreux courageux : de 1820 à 1920, ce sont 55 millions d'hommes et de femmes aux origines diverses qui traversèrent l'Atlantique.

 

Immigrer vers une vie meilleure

En un siècle, plus de 33 millions d'Européens sont partis pour les Etats-Unis, véritable eldorado : des Irlandais, des Britanniques, des Italiens, des Espagnols mais aussi des Français et des Suisses. Chacun avait ses raisons et celles-ci étaient nombreuses...

Les Irlandais ont fui la Grande Famine due au mildiou, une maladie qui a ravagé les champs de pommes de terre. Les Italiens ont voulu échapper au choléra et à la misère. Des juifs ont tout abandonné pour fuir les polgroms russes et la persécution du Tsar. La maladie, la pauvreté et le manque d'opportunités dans les pays de la Vieille Europe ont poussé tous ces habitants à partir à la conquête du Nouveau Monde. Là-bas, ils étaient convaincus de pouvoir enfin avoir la chance de s'élever socialement et de gagner davantage d'argent.

Les Etats-Unis bénéficiaient d'une image idyllique, celle d'une terre encore inexploitée qui ne demandait qu'à offrir ses richesses. Pour entretenir cette facette, de nombreuses campagnes publicitaires ont eu pour seul objectif d'encourager l'immigration européenne, comme la célèbre figure de l'Oncle Sam. Les compagnies maritimes cassaient leurs prix : certaines proposaient l'aller à seulement 37 livres !

 

Pourtant, la majorité des voyageurs était pauvre et devait se contenter de la troisième classe...

La première et la deuxième bénéficiaient d'un minimum de confort, réservé à leur ordre social et à leurs moyens financiers. Contrairement aux autres, ils ne recevaient qu'une brève visite du médecin et des agents administratifs à bord même du bateau : une fois les modalités achevées, ils débarquaient aussitôt sur le continent. Les Américains savaient que ces gens aisés ne seraient en aucun cas un poids mort : ils avaient déjà des moyens et ne vivraient pas à la charge de la nation.

Quant à ceux de la troisième classe, ils étaient entassés dans l'entrepont : une grande salle sans aération, sous le niveau de la mer et juste au-dessus de la salle des machines. Il faisait très chaud tant les voyageurs étaient serrés. Les conditions d'hygiène étaient déplorables et le confort, inexistant : ils dormaient sur des paillasses surperposées, mangeaient un mélange de pommes de terre et de harengs et n'avaient pas la moindre intimité. Les maladies se propageaient vite, si bien que certains n'eurent pas le temps ni la force d'atteindre leur destination.


Après de nombreux jours passés en mer, les immigrés de la troisième classe entament une longue et angoissante procédure : le dédale administratif d'Ellis Island.

 

 

 

D'Européens à Américains

Le centre d'immigration d'Ellis Island n'a ouvert ses portes que le 1er janvier 1892 : auparavant, les immigrés étaient directement accueillis à Manhattan, au déplaisir de ses habitants. Appelée la Golden Door (la Porte Dorée), cette île délaissée était le point de passage obligatoire pour espérer débarquer aux Etats-Unis.

Malgré l'épuisante traversée, les voyageurs revêtaient leurs plus beaux habits : il s'agissait de faire bonne impression. Première étape : le contrôle d'hygiène. Réalisé en à peine six secondes (ce qui lui a valu son nom, le "six second physical"), les agents déterminaient si un individu était malade ou invalide. Certains devaient simplement être placés en quarantaine, le temps de se soigner, tandis que d'autres étaient priés de repartir dans leur pays d'origine. Bien que la compagnie maritime prenait en charge les frais du retour, c'était un bouleversement et un échec pour ces voyageurs qui avaient tout misé sur leur nouvelle vie en Amérique.

 

 

 

Pour les autres voyageurs, il reste encore bien d'autres obstacles à franchir avant de savourer la réussite.

Les plus chanceux étaient ceux en bonne condition physique : ils pouvaient rejoindre le grand hall, soit la salle des enregistrements. Il fallait désormais prendre son mal en patience car cette pièce immense pouvait accueillir plus de 10 000 immigrés en une journée. Assisté d'un traducteur, un inspecteur interrogeait le nouvel arrivant afin de procéder aux vérifications administratives et législatives : son identité, son âge, son origine mais aussi s'il avait déjà été interné, emprisonné, s'il était anarchiste ou encore polygame... Une trentaine de questions au total, auxquelles les immigrés devaient se soumettre.

Après de longues heures passées dans l'angoisse et l'incertitude, environ 80% des voyageurs pouvaient enfin entendre la phrase libératrice : "Welcome to America" (Bienvenue en Amérique). Ils embarquaient dans un dernier bateau pour rejoindre le continent et une fois dans New York, c'était à eux seuls de trouver du travail, un logement, à manger... Bref, de survivre dans le pays de la liberté.

 

 

 

 

L'organisation de ces nombreuses arrivées aux Etats-Unis fut si efficace qu'aujourd'hui, on estime à plus de 100 millions d'Américains ceux qui ont un ancêtre qui s'est rendu à Ellis Island.

L'immigration aux Etats-Unis fut une étape cruciale dans l'histoire du pays. Encore aujourd'hui, c'est une problématique récurrente qui est sujet à polémique entre les citoyens : elle est d'ailleurs au centre des élections présidentielles américaines de novembre prochain.

 

Pour en apprendre davantage sur Ellis Island et l'immigration européenne, découvrez l'histoire de Tonio, un jeune italien qui se retrouve prisonnier de la Porte Dorée dans le tome 1 d'Ellis Island par Philippe Charlot et Miras, aux éditions Grand Angle.

02/11/2020

Confinement saison 2 : Bamboo vous accompagne encore une fois !

 Bamboo confinement saison 2

Chères lectrices, Chers lecteurs,

Bamboo Édition va encore une fois vous accompagner durant cette nouvelle période de confinement afin que vous puissiez continuer à rêver et à voyager grâce à la bande dessinée ! Comment ?

 

1) En téléchargeant gratuitement nos Bamboo Mag sur notre site Internet Bamboo.fr

Vous les trouverez dans notre espace « Bonus » ! Vous pourrez ainsi lire gratuitement des centaines d’extraits de BD, des articles, des interviews et redécouvrir nos collections.
Cliquez ici pour accéder à tous nos Bamboo Mag en lecture gratuite.

 

2) En vous abonnant à notre newsletter !

Grâce à la solidarité de nos autrices et de nos auteurs, vous aurez la possibilité de lire gratuitement 4 bandes dessinées, chaque semaine pendant la période de confinement. Vous découvrirez chaque mardi soir de nouveaux titres, s'inscrivant dans l'esprit des thématiques hebdomadaires que nous vous préparons. Pour y avoir accès, inscrivez-vous simplement aux newsletters de nos maisons qui vous intéressent.

 

3) En discutant avec nos autrices et auteurs en direct sur Facebook

Facebook lives confinement

Chaque semaine, à partir de ce vendredi 6 novembre, nous vous donnerons la possibilité d'échanger avec vos autrices et auteurs préféré·es sur les pages Facebook de Bamboo, Grand Angle et Drakoo. Abonnez-vous à nos pages Facebook pour ne manquer aucun de ces moments privilégiés durant lesquels vous pourrez assister à la réalisation d'illustrations en direct, poser des questions ou tout simplement rire et partager un bon moment avec vos scénaristes, dessinatrices et dessinateurs préférés.

4) En téléchargeant les jeux et coloriages dans l’onglet « Bonus » de notre site.

Vos enfants pourront tester leurs connaissances et apprendre à dessiner avec nos personnages emblématiques. Attention, les jeux et coloriages ne sont pas disponibles sur mobile. Cliquez ici pour accéder aux jeuxCliquez là pour accéder aux coloriages. Chaque semaine, une nouvelle activité en rapport avec la thématique hebdomadaire sera ajoutée et sera mise en avant dans la newsletter envoyée le mardi soir.

5) En vous renseignant sur les initiatives de vos libraires.

Si les librairies sont physiquement fermées, elles sont nombreuses néanmoins à proposer le système dit de "Click & collect" qui vous permet de commander vos bandes dessinées en ligne, puis de les récupérer à emporter, en respectant tous les gestes barrières. L'application Bubble participe activement à ces initiatives, en vous donnant la possibilité de réserver les BD dans les librairies de votre choix, directement via vos smartphones, en parallèle de la gestion de votre collection de bande dessinée.

6) En vous connectant sur le site Internet Izneo.

Il vous permet d’acheter les ouvrages sous leur forme numérique. Vous pouvez aussi les commander sur les plateformes de vente en ligne si vous préférez les recevoir chez vous ! Jetez également un coup d’œil aux librairies présentes sur la Toile, ou appelez le libraire de votre quartier pour plus de détails. Cliquez ici pour accéder à Izneo !

7) En téléchargeant nos modèles de gestes barrières.

 https://www.bamboo.fr/images/actualites/bandeau%20affiche%20barri%C3%A8re.jpg

Les héros de la série Les Petits Mythos ce sont mobilisés afin de vous donner leurs versions des gestes barrières...pourque les contraintes liées à la propagation du virus soient un peu plus ludiques.

 

Nbre de personnes dans un lieu

Protection mains 

Masque obligatoire

distanciation

 

Nous espérons sincèrement que nos BD vous apporteront un peu de joie et que le temps passera plus vite !

30/10/2020

À la découverte des origines d'Halloween avec Tizombi

Le 31 octobre approche et avec lui,  son lot de friandises ! C'est également l'occasion de lire (ou relire) la série Tizombi dont le quatrième tome vient tout juste de paraître. Mais d'où vient cette fête ? Pourquoi transformer une citrouille en lanterne ? Nous avons mené l'enquête !

 

 

 

Le nom "Halloween" est en réalité la contraction de "All Hallows Eve", soit "La veille de tous les saints". C'est donc à l'origine une fête religieuse, mais pas que ! Il y a plus de 2500 ans, Halloween portait le nom de "Samain" qui aujourd'hui peut se traduire comme le mois de novembre. Le calendrier des Celtes et des Gaulois était divisé en deux grandes périodes, puisqu'ils suivaient un cycle lunaire et non solaire comme nous : Samain marquait la fin de l'été mais aussi le début de la nouvelle année. C'était donc à la fois une fête religieuse et le Nouvel An !

 

Mais pourquoi la fête d'Halloween est-elle célébrée le 31 octobre et pas le 1er novembre, si Samain était l'équivalent de ce mois ?

Très juste ! Plus tard, les catholiques ont voulu imposer leur religion à l'Europe : ils méprisaient les rites païens dont Samain faisait partie. Pour écarter la religion des Celtes, ils décidèrent de célébrer leur propre fête des saints le 1er novembre : c'est la Toussaint qui, aujourd'hui encore, est un jour férié.

Samain fut inscrite sur le calendrier chrétien le 31 octobre, pour éviter que les deux fêtes des saints aient quelque chose en commun. La religion des Celtes fut ainsi volontairement mise de côté.


Comment une fête celtique est-elle devenue si populaire aux États-Unis ?

C'est dû aux grandes migrations des Irlandais vers le continent américain, au XIXe siècle : une maladie ravagea les champs de pommes de terre et provoqua une terrible famine en Irlande. Pour survivre, de nombreux Irlandais partirent en quête d'un meilleur confort aux Etats-Unis et emmenèrent avec eux leurs légendes.

Parmi celles-ci se trouve l'histoire de Jack'O Lantern : un ivrogne qui aurait défié le diable et se serait fait bannir à la fois du paradis et de l'enfer. Il fut condamné à errer dans le monde des vivants avec une lanterne. La légende mentionne qu'il creusa l'intérieur d'un navet pour l'y mettre, afin que le vent ne l'éteigne pas. Une fois arrivés en Amérique, les Irlandais s'adaptèrent et creusèrent les lanternes dans des citrouilles, bien plus faciles à découper que des navets.

 

 

Et pourquoi quémander des bonbons en étant déguisé ?

Là encore, c'est une déformation du rituel des Celtes. Samain était la fête pendant laquelle les morts faisaient leur grand retour et se mêlaient aux vivants. Les Celtes, pour apaiser la colère des défunts et ne pas recevoir de malédiction, laissaient de la nourriture devant leur maison et se déguisaient en revenants pour se fondre parmi eux.

La tradition a évolué au fil des époques et aujourd'hui, les enfants (ou les plus grands) se déguisent et réclament des bonbons avec la fameuse formule "Trick or Treat" ("Des bonbons ou un sort") : si vous ne leur offrez pas quelques friandises, vous risquez bien d'être maudits...

 

Et voilà ! Vous savez (presque) tout sur Halloween. En attendant le 31 octobre, vous pouvez d'ores et déjà vous plonger dans cette atmosphère terrifiante avec les quatre tomes de Tizombi, publiés chez Bamboo Edition et télécharger le terrifiant masque Tizombi, à découper pour faire un malheur lors de votre collecte de bonbons !

 

30/09/2020

Toi & moi, on s'explique : la ménopause

Avec ses guides pratiques se trouvant au carrefour de problématiques de société et de santé, l’objectif de Toi & moi, on s’explique est clair : décrypter certaines étapes sensibles de la vie quotidienne des femmes de plus de 45 ans. Comment ? Grâce à un maximum d’informations, allant de la prévention aux plans d’action pour gérer ces périodes. Les ouvrages allient le sérieux et le ludique, avec un état d’esprit positif et un ton complice sans complexe ! Enrichis d’illustrations pétillantes et pleines d’autodérision, ces guides sont les compagnons indispensables de celles qui veulent affronter cette tranche de vie avec sérénité.

Toi et moi on s'explique : La Ménopause


Toi & Moi, on s'explique: la ménopause


Ne plus avoir ses règles, d’accord, mais de là à en parler publiquement, ouvertement et librement, c’est une autre histoire ! Mystère et pudeur… On en parle peu. Trop peu. Et quand on l’évoque, c’est du bout des lèvres, avec réserve, parfois même avec honte. Avec ce guide, au-delà de vous informer et de vous accompagner nous avons souhaité contribuer à briser le tabou qui entoure le sujet.


Un guide pratique et utile sur un phénomène inévitable qui touche près de 11 millions de femmes en France !


Un guide sur la ménopause… Quelle drôle d’idée ! Pourquoi aurait-on besoin d’être aidée pour vivre cette étape incontournable du parcours d’une femme ? Simplement parce que dans une société́ où la jeunesse est reine, c’est une transition parfois mal vécue. La ménopause rappelle cette réalité́ qui ne plait pas toujours : le temps passe. Elle rejoint alors le clan des sujets tabous, de ceux qui génèrent un certain malaise. Et comme tout sujet tabou, celui-ci s’avère peu décrit et véhicule clichés et idées reçues. Non, les bouffées de chaleur ne sont pas obligatoires et oui, il est possible d’éviter les kilos en plus !
Riche en informations et conseils astucieux (traités avec une pointe d’humour), ce guide complice permet à chaque femme concernée d’appréhender les modifications physiques et psychiques qu’engendrent la périménopause et la ménopause. Les autrices ont même créé un site pour échanger, en savoir plus.


Mais qui mieux que les trois complices – Brigitte Carrère, Charlotte Attry et PrincessH – pour en parler et en rire, en vidéo :


Naissance du projet, prochains ouvrages : les autrices se racontent en interview


Comment le projet « toi & moi, on s’explique. » est né ?
Ce projet est né de plusieurs constatations : certains sujets (comme celui de la ménopause) sont moins traités que d’autres, laissant les femmes parfois désemparées lors de périodes sensibles de leur vie. À l’inverse, d’autres sujets tendance sont tellement mis en avant qu’on ne s’y retrouve plus. On avait envie d’écrire des guides à la fois pratiques et ludiques qui fassent le point, dans un cas comme dans l’autre ! Avec de l’information, de la prévention et de l’action. Humour en prime !

La maquette et les propos sont frais et décomplexés, pourquoi tenter cette
approche ?
Parce que c’est une manière d’informer plus légère et agréable. Les notions scientifiques, physiques ou psychiques passent mieux ainsi. Ça permet en plus de prendre du recul sur les problématiques traitées et de dire visuellement « On va passer un bon moment ensemble » ...
Enfin, l’idée étant de briser les clichés et/ou tabous, on a laissé tout complexe à la porte ! La ménopause est une étape inévitable du parcours d’une femme, on en a donc parlé le plus naturellement possible.

Brigitte Carrere Charlotte Attry PrincessH

Pourquoi avoir ressenti le besoin d’écrire un livre sur la ménopause
alors qu’il y en a beaucoup en librairie ? Qu’est-ce que votre livre a que les autres n’ont pas ?
Lorsque nous avons observé l’offre disponible sur le sujet il y a trois ans, nous avons trouvé plusieurs ouvrages intéressants, mais tristounets, avec une image parfois dépassée de la femme de plus de 50 ans, notamment avec des photos qui ne nous plaisaient pas
en couverture. J’ai (Charlotte) 40 ans et je n’ai éprouvé aucune envie de les ouvrir pour découvrir ce qui allait m’attendre... Il me manquait un livre véhiculant l’image d’une femme dynamique et engagée dans son bienêtre. Un livre qui présente une information complète sur le sujet avec complicité et bonne humeur. C’est ce que l’on a essayé de faire ! Et ce qui nous distingue : la bienveillance et la connivence des propos, l’humour et le second degré (merci aux illustrations parfois hilarantes de PrincessH), le tout, validé par des experts et scientifiques.

Avez-vous d’autres projets en cours ?
Oui ! Un livre sur le syndrome du nid vide, un sentiment de déprime parfois ressenti lorsque les enfants devenus grands quittent le cocon familial. Il s’agit là encore d’un problématique relativement tabou et qui bouscule les repères. Nous allons également accompagner les lectrices avec des décryptages précis, des conseils pratiques et beaucoup d’humour... Puis on espère que d’autres tomes viendront compléter cette collection !


Si vous aviez un conseil à donner aux femmes qui vous lisent,
quel serait-il ?
En ce qui concerne la ménopause, on conseillerait de positiver au maximum. Il existe des tas de solutions pour lutter contre les symptômes de la ménopause, mais la façon d’anticiper et de vivre cette période reste personnelle et intime. On est donc notre meilleure alliée pour que ça se passe bien. Plus on parvient à prendre du recul (c’est une étape inévitable, commune à toutes), mieux on l’accepte. Plus on se concentre sur certains points libérateurs (au revoir la contraception et le risque de grossesse, bonjour à une sexualité nouvelle et à une période de renouveau...), mieux on le vit ! Et cette attitude est valable pour de nombreux sujets !

20/08/2020

Quand le Muséoparc Alésia invite les Petits Mythos le temps d’une expo

En Côte d’Or (21), le Muséoparc Alésia, spécialisé dans l’Histoire Gallo-romaine, propose une exposition sur "la cuisine et l’art de la table au temps de l’Antiquité". La série Les Petits Mythos s’invite à cet événement et vous promet un divertissement éducatif idéal pour petits et grands.

 

 DSC07741

Qu’est-ce que le Muséoparc Alésia ?

 

Plusieurs d’entre vous se souviennent sûrement de leurs cours d’Histoire et du fameux siège de la bataille d’Alésia entre Gaulois et Romains : un épisode marquant du temps où la France était encore la Gaule. Longtemps, les historiens se sont demandé où se trouvait ce lieu mythique. Sous le règne de Napoléon III, des fouilles massives ont été entreprises à Alise-Sainte-Reine et les ruines ont revu la lumière du jour.

Le Muséoparc Alésia regroupe trois sites de visite avec chacun ses caractéristiques : le centre d’interprétation où l’on apprend avec pédagogie, les ruines où l’on visite les vestiges du passé et la statue de Vercingétorix, hommage au chef gaulois érigé par Napoléon III.

 

DSC07747

 

Au milieu de ce paradis de l’Histoire gallo-romaine, il ne fait nulle doute que vous en ressortirez des étoiles plein les yeux et des connaissances plein la tête.

 

Exposition, cuisine antique et Petits Mythos

 

Les Petits Mythos s’invitent à l’exposition avec plusieurs planches en grand format  en lien avec le thème central, à savoir, la cuisine et l’art de la table au temps de l’Antiquité.

 

DSC07739

 

Grâce aux Petits Mythos et au Muséoparc Alésia, vous pourrez acquérir des connaissances supplémentaires ou tout simplement vous initier aux cultures antiques. Penser les peuples du passé par leur culture culinaire ne manquera pas de vous révéler de nombreuses choses sur leurs modes de vie et leurs moeurs.

 

DSC07740

 

Apprendre est une fois de plus au coeur de nos préoccupations et de celles du musée. Il nous sera toujours important de transmettre le savoir par la BD et, dans le cadre de cette exposition, le but est atteint.

 

DSC07745



 

Petits et grands y trouveront leur compte dans cette exposition, entre cuisine, BD et monde antique. Le Muséoparc Alésia offre une opportunité de se cultiver et de titiller notre curiosité avec des savoirs sur l’Histoire que l’on n’aurait pas forcément appris sur les bancs de l’école. Un événement à ne manquer sous aucun prétexte !

25/06/2020

Blog de Cléo, Amies de papier et plaisir d’écrire

Ecrire pour s’échapper, (re)découvrir le monde, explorer les confins de son imagination ou développer l’univers d’une fiction qui a su nous faire frissonner de plaisir… Il n’y a de limites que celles de notre imagination.

 

Rôle de l’écriture dans les bandes dessinées jeunesse Bamboo

 

Ecrire, c’est le sujet des bandes dessinées Le Blog de Cléo et Les Amies de papier chez Bamboo édition. La première traverse les flots tourmentés de l’adolescence et, sur les conseils de sa psychologue, soigne son chagrin d’amour par l’écriture de nouvelles inspirées de sa vie personnelle et de ses états d’âme. Les secondes sont amies de longue date et n’échangent que par lettres, développant un lien d’amitié fort et durable.

L’adolescence et l’enfance s’expriment et résolvent certaines problématiques liées à leur âges par l’écriture. Ces deux BD sont idéales aussi bien pour se divertir un après-midi que pour enseigner aux plus jeunes comment s’exprimer, communiquer et faire table rase de leurs soucis en leur faisant face, un stylo à la main.

 

Le Blog de Cléo ou la fiction pour tourner la page

 

Cléo est passionnée de lecture. Romans et BD, tout y passe et fait son bonheur. Mais depuis sa rupture avec Valentin, elle n’a pas touché un ouvrage, pas même du bout du doigt, et a perdu le goût de tenir son blog personnel où elle avait l’habitude de passer en revue ses oeuvres préférées. Sa mère lui prend rendez-vous avec une psychologue, cette dernière qui lui conseille d’écrire ses propres histoires pour s’évader.

L’écriture ici est employée à des fins thérapeutiques : elle permet de confier ses pensées indirectement, en leur donnant la forme d’une intrigue et de personnages. Il est parfois plus simple d’écrire que de parler, de garder une distance avec les faits et de les déguiser en fiction. Même si l’on n’a rien de personnel à confier, nos mots restent le fruit d’une expérience personnelle et de réflexions intimes. Nos goûts, nos obsessions, nos émotions se reflètent dans le fond de ce que l’on écrit, offrant à chacun une porte de sortie et la possibilité de se libérer d’un poids sans prononcer la moindre parole.

 

 

couv blog de cleo

 

Les Amies de papier ou les lettres pour forger l’amitié

 

Charlotte et Meï se sont rencontrées à la plage en vacances étant petites. Elles se rendent compte que leurs parents leur ont offert le même papier à lettres décoré de petits chats et commencent leur amitié sur cette découverte. Au fil des années, et des quatre premiers tomes de la BD, elles respectent au mieux le serment de n’échanger que par lettres interposées. Les événements de leurs jeunesses s’enchaînent, les messages envoyés aussi et se construit entre elles une relation toute particulière dépeinte dans les planches colorées des albums.

Si l’écriture n’a ici plus pour but de guérir, elle garde un rôle de soutien moral pour les deux jeunes filles. La communication entre deux êtres éloignés réduit la distance et permet d’échanger, même à l’autre bout du monde. Dans les lettres, on n’écrit pas que pour soi ou pour un public non-impliqué dans la narration mais pour un être cher. On se confie directement et on reçoit les témoignages de la vie d’autrui avec la même passion. Le lien épistolaire, bien que désuet, permet de décrire ses sentiments avec honnêteté, d’autant plus que le processus est long et demande de l’attention. Ecrire une lettre, c’est coucher un morceau de son âme sur le papier.

 


couv amies t4

 

 

Les deux titres présentent différents styles d’écriture avec un but commun: se confier, donner forme à ses émotions, peurs, réflexions. Que l’on se sente malheureux ou que l’on aie juste besoin d’échanger avec un être cher, écrire permettra toujours de se libérer du poids de ses pensées. Les Amies de papier et Le Blog de Cléo sont des odes à l’écriture, par tous les moyens et sur tous les supports, pour atteindre une certaine forme de bonheur et de légèreté et la libération des tracas qui sont le lot de l’adolescence.

08/06/2020

Journée mondiale des océans avec les Animaux marins en BD !

Les océans recouvrent notre belle Planète Bleue depuis des millénaires, abritent des espèces variées aux écailles colorées, aux mâchoires menaçantes ou aux tentacules visqueux... Aujourd'hui, le 08 juin 2020, est le jour où l'humanité rend hommage à cette immensité aquatique et à sa biodiversité sans pareille : chez Bamboo édition, nous avons choisi de mettre l’océan à l'honneur avec les albums Les animaux marins en bande dessinée !

 

 

Oceans petite

 

 

Les animaux marins en bande dessinée

 

La série présente l’océan et ses habitants avec humour et personnifie dauphins, thons et calmars par des planches accrocheuses que l'on dévore avec passion. Mais, la BD n'est pas seulement humoristique et sympathique, elle présente aussi un intérêt pédagogique : petits et grands peuvent s'éduquer à la protection de l'environnement et des espèces, développant ainsi des connaissances et un intérêt pour l'écologie.

Au-delà du sujet de la préservation, la BD permet de mieux comprendre et connaître les espèces aquatiques, leurs modes de vie et leurs tactiques de prédation par exemple. Et si l'humour mélangé à ce bouillon de connaissances zoologiques est bénéfique, c'est bien parce qu'il est marquant, divertissant et facilite l'apprentissage. En effet, si les albums de la série figurent dans la collection Apprendre en s'amusant de Bamboo édition, c'est grâce aux effets bénéfiques que le rire apporte dans le plaisir de s'instruire.

 

 

Des cahiers pédagogiques pour approfondir le sujet

 

Si Bamboo édition vous propose déjà des titres pédagogiques et ludiques, nous vous mettons également à disposition des compléments d'information sur notre site Internet. Dans l'espace documentaire accessible depuis n'importe quelle page du site, vous retrouverez des informations sur les bandes dessinées qui vous intéressent et les sujets qu'elles abordent et de nombreux bonus pour poursuivre votre expérience de lecture ! Sont concernées par ces compléments des bandes dessinées Bamboo et Grand Angle, vous apportant ainsi un plus large éventail de sujets traités.

 

 

 

Préserver les espèces marines et les océans, ça passe un peu par la volonté et beaucoup par la connaissance de ce que l'on souhaite protéger. Connaître, c'est comprendre et c'est la compréhension qui nous mène à l'action. La série Les animaux marins en bande dessinée s'inscrit dans cette démarche éducative et écologique tout en rendant plus accessible le savoir. Nous espérons vous retrouver lecteurs, et acteurs, d'un changement pour les océans, plus concernés et plus éduqués à la cause pour un lendemain lumineux sur la Planète Bleue.

 

27/05/2020

Apprendre en s'amusant, la nouvelle collection Bamboo instructive ET divertissante !

 

Vous adorez lire des bandes dessinées mais vous trouvez qu’il faut bien trop souvent choisir entre divertissement et instruction ? Détendez-vous : Bamboo édition fait disparaître ce dilemme avec la collection Apprendre en s'amusant pour les petits et grands ! Zoologie, art et Histoire sont – entre autres – au rendez-vous parmi la dizaine de BD que nous vous proposons.

 

 

Les BD-étendards d'Apprendre en s'amusant, entre animaux et archéos :

 

Le Zoo des animaux disparus

 

Qui n'a jamais rêvé de rencontrer un dodo ou une espèce animale disparue en chair et en os ? Le Zoo des animaux disparus est là pour réaliser ces rêves fous ! La zoologie n'aura jamais été aussi passionnante qu'en lisant cette BD et en suivant le parcours de Déborah, stagiaire vétérinaire évoluant dans ce zoo aux airs de musée vivant. Les planches mêlent à dose égale humour et apprentissage, l'idéal pour les passionnés d'animaux en tous genres !

 

 AAA Zoo

 

Les Arkéos

 

Passionnés d'archéologie et de reliques antiques, la bande dessinée Les Arkéos est faite pour vous ! La BD dépoussière l'image fantasmagorique des Lara Croft et autre Indiana Jones pour vous dévoiler la vraie archéologie, une pratique plus classique mais non-dénuée d'un charme certain. Le quotidien des fouilles, un pinceau à la main et la concentration à son maximum, est dépeint avec humour et on nous présente quelques collègues attachants qui ne manqueront pas de vous faire rire ou sourire. Une BD à mettre entre les mains de tous les amoureux des reliques du passé !

 

 AAA Arkéos

 

Les Insectes en bande dessinée

 

Troisième BD emblématique de la collection : Les Insectes en bande dessinée sauront faire plaisir aux entomologistes amateurs avec déjà quelques tomes au compteur chez Bamboo édition. Et si les paires de pattes en plus vous rebutent, le design cartoonesque et coloré vous fera faire la paix avec ces petites bêtes !

 

 AAA Insectes

 

Les Oiseaux en bande dessinée

 

Fans de becs et de plumes, Bamboo vous a dédié Les Oiseaux en bande dessinée. Du petit moineau tout mignon à l'aigle majestueux, ces quelques planches éveilleront en vous un intérêt pour les maîtres du ciel ! Suivez les prises de becs et les premiers envols de nos oiseaux avec humour et vous serez en un rien de temps bien plus cultivés sur l'ornithologie que vous ne le pensez. Qui sait, peut-être que cette lecture réveillera en vous une passion cachée ?

 

 AAA Oiseaux

 

 

Les autres BD pour continuer d'Apprendre en s'amusant :

 

Histoire et mythologie en BD :

 

L'Histoire et la mythologie ne sont pas en reste dans la collection avec des titres comme Le Petit Louis XIV ou Les petits Mythos, des séries jeunesse intéressantes qui servent d'introduction aux plus jeunes à des sujets variés. On retrouve également la bande dessinée Napoléon, une série qui retrace et caricature la vie du célèbre personnage historique en deux albums. Et n'oublions pas le titre L'Histoire de l'Histoire de France pour celles et ceux qui préfèrent se concentrer sur notre cher pays et en survoler toutes les époques... depuis le tout début !

 

 AAA Histoire

 

Archéologie ? Non, paléontologie !

 

Connaissez-vous la paléontologie ? C'est la fouille d'ossements et fossiles, contrairement à l'archéologie qui est la fouille de bâtiments et d'objets anciens. Dans les BD de la série Les dinosaures en bande dessinée, vous ne verrez non pas des squelettes mais de vrais lézards de la préhistoire, bien vivants. Redécouvrez les emblématiques tricératops, tyrannosaures et autres raptors comme vous ne les aviez jamais vus (vous saviez que certains d’entre eux avaient des plumes ?)…

 

 AAA Dinosaures

 

Arts et architecture dans la BD Bamboo :

 

Nos bandes dessinées pédagogiques ne sont pas exclusivement dédiée à la connaissance du vivant. Elles mettent également à l'honneur les arts picturaux dans Le Musée des Bozarts et se penchent sur les édifices les plus célèbres de France dans L'Histoire des châteaux de la Loire, analysant leurs fonctions, leur architecture et bien d'autres choses dans des planches alliant humour et exactitude.

 

 AAA Bozarts

 

 

Vous l’aurez compris, que vous soyez petit ou grand, adulte ou enfant, vous saurez sans aucun doute trouver votre bonheur parmi nos albums, et dans nos cahiers pédagogiques dans l'espace documentaires du site, et nous vous souhaitons de bons moments de culture et de lecture !

 

Page suivante 
WWW.BAMBOO.FR

Actualités
Dédicaces
Catalogue
Auteurs
Newsletter
NOUVEAUTÉS

Profs-les T.23
Sisters-les T.15
Studio-danse T.12
Profs-les
COLLECTIONS

Humour
Jobs
Sport
Story
Bamboo Poche (romans jeunesse)
Bamboo au carré
Pouss' de Bamboo
Guides
Filles
Garçons
Histoire
MINI-SITES

Les Sisters
Les Rugbymen
Les Dinosaures en BD
Les Fonctionnaires
Á PROPOS

Contact
Mentions légales